RSS

Se former à la réflexologie

La réflexologie peut être une alternative intéressante à la médecine traditionnelle, qui manque souvent de remèdes naturels, notamment en matière de gestion du stress. Découvrez comment se former à la réflexologie, afin d’apporter des solutions alternatives à de nombreux maux.

Séance de réflexologie plantaire assurée par un réflexologue

Les bienfaits de la réflexologie

La réflexologie est une approche complémentaire de la médecine traditionnelle, dite allopathique. Elle peut être palmaire ou plantaire et procure une détente profonde adaptée aux besoins personnels de chacun. Basée sur un processus d’autoguérison, la réflexologie s’exerce grâce à une pression soutenue avec le bout des doigts, sur des points précis des mains, des pieds et des oreilles. Ces points ont un lien direct avec des organes et fonctions organiques. Contrairement aux  idées reçues, cette technique de massage n’est pas employée pour traiter un mal spécifique. Elle vise plus à mobiliser un processus d’autoguérison ou à soulager les maux de tête et le stress.

La réflexologie plantaire ou palmaire

La réflexologie plantaire est la technique de réflexologie la plus répandue. Les points sur lesquels il faut appuyer sont très précis et ont un effet direct sur la colonne vertébrale et tous les organes vitaux du corps humain. Les organes situés sur la gauche, comme la rate, se retrouvent sur le pied gauche, tandis que les organes situés à droite du corps trouvent leurs points sur le pied droit.

La réflexologie palmaire est, quant à elle, moins pratiquée. Néanmoins, elle fonctionne sur le même principe de zones réflexes situées sur les doigts, la paume et le dessus de la main.

Il existe plusieurs types de massage provenant de différents pays du monde qui se servent de la réflexologie, c’est-à-dire de points de pression bien précis. La réflexologie est employée dans de nombreux pays et est même reconnue officiellement comme technique de thérapie, notamment dans le nord de l’Europe. Efficace pour lutter contre l’absentéisme, la réflexologie est remboursée par l’assurance maladie dans plusieurs de ces pays.

Se former à la réflexologie

Pour devenir réflexologue, il existe de nombreux centres de formation. Malheureusement, tous les cursus n’aboutissent pas à un certificat reconnu, à savoir le certificat professionnel de réflexologue (Code RNCP : 23 816). Le coût de cette formation varie entre 800 et 6.000 euros, selon l’organisme de formation choisi. Le centre Artec Formation propose de nombreuses formations « Médiateur et corps », qui comprennent différents modules de massages (shiatsu, podo réflexologie, etc.). Cette école de massage dispense ainsi une formation reconnue et parfaitement adaptée pour vous permettre d’exercer le métier de réflexologue.

En général, un réflexologue exerce son métier en libéral au sein de son propre cabinet. Régulièrement, il peut se déplacer directement au domicile du patient. Le salaire varie généralement entre 1.700 et 2.200 euros bruts par mois et évolue en fonction de l’expérience et de la renommée du professionnel.

Comments are closed.