RSS

Remboursement de la réflexologie : où en est-on ?

remboursement reflexologie

La réflexologie est une approche de bien-être alignée parmi les techniques médicales non conventionnelles. La méthode a été suggérée par les Chinois à travers des techniques de massage originales comme le Shiatsu. Les assises scientifiques de la discipline ont été établies par le docteur William Fitzgerald au début du XXe siècle, puis par son disciple Eunice Ingham. La réflexologie repose sur le postulat selon lequel tous les organes du corps peuvent être stimulés à partir de certaines zones des pieds, des mains, des yeux ou du crâne. Les techniques de stimulation adoptées sont destinées à soigner les organes malades à partir de la réactivation du pouvoir d’autoguérison de l’organisme. La méthode est appréciée de la plupart des  amateurs de soins de bien-être.

La réflexologie est une approche manuelle de bien-être qui ne cesse de gagner de la notoriété au cœur de la médecine douce. Elle est préconisée dans le traitement des troubles comme les allergies saisonnières, l’asthénie sexuelle, la cirrhose, les douleurs gastriques et autres. Elle est également efficace dans le traitement du stress, de la nervosité et de la dépression. Outre le traitement des organes internes, la réflexologie plantaire permet la régénération de la flore intestinale, l’optimisation de fonction d’élimination des toxines et le renforcement de l’immunité.

Le nombre des personnes qui font appel à cette discipline ne cesse d’augmenter malgré les prix élevés d’une seule séance de réflexologie (entre 50 – 55 euros). En plus, les mutuelles et les assurances santé ne remboursent pas encore ce type de traitement.  Cependant,  de plus en plus de mutuelles complémentaires prennent en charge ce type de soins.

En effet, les mutuelles santé et des assurances retraite remboursent la majorité des soins de la médecine douce. La première condition de la prise en charge de ses soins est le choix du praticien. Il doit être conventionné. Le remboursement se fait alors à la base du tarif d’un médecin généraliste. Si le praticien n’est pas médecin, ni les soins ni la consultation ne seront pris en charge.

Post comment